Épidémie de punaises de lit dans les résidences de seniors à Montréal

Épidémie de punaises de lit à Montréal dans les résidences de seniors

La présence de punaises de lit a été rapportée dans tous les arrondissements de la Ville de Montréal selon les données fournies par des exterminateurs. L’opposition officielle juge que Montréal est aux prises avec une véritable épidémie et que la situation est hors de contrôle.

Entre le 7 juillet 2011 et le 8 novembre 2016, plus de 22 800 entrées ont été effectuées dans le document qui recense les formulaires de déclarations de la gestion parasitaire pour l’extermination de punaises de lit. Ces données sont accessibles en ligne, dans le portail de données ouvertes de la Ville de Montréal.

«Tous les arrondissements sont touchés et tout indique que cette épidémie n’est pas prête de s’estomper. La Ville de Montréal doit prendre cet enjeu au sérieux et mettre en place des mesures d’urgence», a déclaré dans un communiqué Sylvain Ouellet, porte-parole en matière de développement durable.

La direction de la Santé publique de Montréal précise sur son site internet que «selon les enquêtes populationnelles menées entre 2010 et 2014, environ 2,7 % des ménages sur l’île de Montréal, soit environ 22 000 ménages par année, auraient eu des punaises de lit dans leur domicile. Des infestations de punaises de lit ont également été rapportées dans des hôtels/motels, refuges, résidences pour étudiants et des résidences de seniors».

La Ville de Montréal a mis en ligne des informations sur les punaises, comment les reconnaître, comme les éliminer et comment les prévenir. Cette page se décline en une vingtaine de langues, mais pour Projet Montréal, c’est insuffisant. L’opposition souhaite la création d’un fonds d’urgence afin de venir en aide aux propriétaires et locataires, mais aussi pour aider les plus démunis qui peinent à payer les coûts de l’extermination.

«Les inspecteurs des arrondissements ne suffisent pas pour faire toutes les inspections nécessaires. Il est clair qu’il faut plus de ressources pour que des inspections préventives soient réalisées dans tous les arrondissements de Montréal», a de plus affirmé le maire d’arrondissement de Rosemont, François W. Croteau.

 

Source: Agence QMI

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée